Balade d’Antibes à Nice par le bord de Mer

Rien de nouveau, le parcours est connu des autochtones depuis des lustres, encore que peu s’amusent à le faire entièrement. Je l’ai découvert comme tout le monde par petits bouts pour finalement en faire l’intégralité l’année dernière.

Je vous joins au descriptif les traces sur Google Earth, plus explicites en bas d’article. Chez moi je dois d’abord lancer Google Earth et ouvrir ensuite les fichiers. Chez d’autres c’est automatique.

Sachez que vous pouvez faire le parcours de deux manières : la soft, et la féroce.

Commençons par la Féroce. Elle part du parking à la sortie d’Antibes et va jusqu’à MArian Baie des Anges. Elle est Féroce pour la simple raison que son revêtement n’est pas tip top et que l’on est aussi sur la route. Certes on la partage plus facilement içi car un espace nous est réservé, ainsi qu’aux vélos. Mais ce même espace sert aussi aux automobilistes pour se garer. Et oui il n’y a pas que la route que l’on partage, on fait de même avec les plages que l’on longe … Bon pas de cocotiers, ni de sable fin, c’est ici le paradis du gris galet. La féroce donc va longer ces plages jusqu’à l’infâme construction dite Marina Baie des Anges où nous pourrons rejoindre une vraie piste cyclable. Toute cette partie Féroce est faisable sans soucis en push, mais surtout en Paddle, plus secure.

L’arrivée à Marina Baie des Anges nous amène sur le début de la piste cyclable Soft que l’on ne va plus quitter jusqu’à Nice. Pour cela on peut se la jouer rigoureux/Suisse et passer à l’intérieur des constructions en suivant la route. On y verra le port et des vieux. Autre option que je détaille sur les traces Google, on file tout droit … en sens inverse. C’est mal je sais. A vous de voir, cela n’engage que votre responsabilité.

Une fois la piste cyclable rattrapée, on doit encore partager. Encore ??? Ben oui elle sert aussi aux cyclistes chevronnés ou pas, aux enfants en trottinette (pas taper non !!), aux poussettes, aux joggers, et aux vieux. Donc en pleine journée ensoleillée cela peut devenir en peut galère et il vaut mieux prévoir ce parcours à d’autres horaires si possible. Le soir c’est éclairé et les vieux sont couchés. Un peu plus loin vers Nice  c’est d’ailleurs bcp plus fluo, court et jeune sur les bords du parcours. Amateurs de langues étrangères, vous pourrez développer ici vos talents …

A la sortie de Marina Baie des Anges on arrive sur la piste qui longe aussi l’hippodrome. Elle est divine au niveau revêtement. Seuls risques relatifs au sol, les zones vertes qui avec l’humidité de la mer sont assez glissantes pour du pumping.

C’est l’endroit où se déroule la course du sprint de 1km organisé de nuit par le Skateshop d’Antibes, Newrider.

Pour rappel c’est ceci :

En pleine journée c’est TRES fréquenté et il faut rester vigilant. Il y a aussi des gros kart à pédales pour famille ou duos d’amoureux. On les appelle des Rosalies.

location_de_rosalie_2Ca se traine grave , ça prend toute la place mais ca permet aussi de réaliser deux choses impensables ailleurs : se prendre pour Marty Mc Fly en s’accrochant au cul du Kart, et finir une folle course poursuite avec un roller dans la même partie du Kart, mais avec toutes ses dents. Une folie vous dis je …

Bref vu la masse de la bestiole, ils ne s’aventurent jamais trop loin de leurs pâturages de location et c’est donc assez vite que vous les quitterez. Passé le port de Cros de Cagnes, vous voici en route pour le premier obstacle du parcours : une montée. Prudence elle est limitée à 70 km/h. Pour les plus moustachus du pumping ça se fait assez bien ( Nickie tu comptes aussi hein ! Mais sans moustache ) . J’ai un high score à 26 km/h en pointe dans cette montée… avis aux amateurs !  La fin de la montée vous mène sur le pont qui va enjamber le fleuve local qui se nomme … le Var. Pas simple je sais …

Juste sur votre droite se trouve le premier grand centre commercial du coin prénommé Cap 3000. Rien à y faire d’intéressant pour rider mais c’est peut être l’occas de ravitailler en bouffe.

Allez on passe le pont ! Et l’on arrive sur l’aéroport de Nice. Attention après le pont se trouve une deuxième difficulté : une descente. Original hein ? Elle est assez raide mais reste large et avec une bonne visibilité. Tout en respirant les senteurs de Kérosène , la piste nous mène  ensuite le long de l’aéroport jusqu’au début de la promenade des Anglais. Vous y verrez peut être mon Jet garé sur le parking. C’est le doré intégral avec les bouchons de valves des pneus en diamant …

La promenade est en vue …. Et on ne va pas rider dessus ! Enfin si on peut mais le revêtement est parfois médiocre, la voie étroite, et surtout très fréquentée. Heureusement il y a intercalée entre la prom et la route une très belle piste cyclable. Attention , pour le coup, ça roule assez vite parfois. Cette partie est aussi très sympa car elle autorise des vitesses plus élevées et permet de se tirer la bourre avec des vélos. C’est bon pour le mental ! Cette voie continue jusqu’au bout et finit par une autre difficultés : une autre montée. Celle-ci est assez brève et vous mène vers un point de vue magnifique, tout en courbe, où l’on peut se poser et admirer la vue de tout ce que l’on vient de parcourir. Du moins depuis l’aéroport. La poursuite de la piste redescend sur le port de Nice. Ici l’intérêt est plus réduit mais on peut au pire faire le tour du port pour revenir au point de vue.

Ici s’arrête l’aller de ce parcours. Le retour s’effectue sans soucis mais il faut inverser les difficultés énoncées plus haut.

 

Donc pour résumer, ce qu’il faut aussi retenir :

  • Parcours complet Féroce+Soft = 42 kms en gros
  • Attention à l’horaire pour la fréquentation. N’hésitez pas le “by night”, c’est éclairé et presque encore plus beau
  • Points d’eau réguliers en haute saison au niveau des nombreuses douches de plage
  • Pas de wc public en dehors d’un truc en sous sol à la fin de la promenade des anglais
  • Vitesse limitée. Il parait qu’ils contrôlent … 🙂
  • Parking voiture au départ de la Féroce, puis le long des plages, puis au niveau du Casino en face de Marina, puis ensuite le long des plages (mais ça devient difficile)
  • On ne peut pas se perdre ! Faut longer la mer.

Fichiers d’itinéraires pour Google Earth format Zip :

Antibes vers Nice

 

 

 

7 thoughts on “Balade d’Antibes à Nice par le bord de Mer

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils