Piranha LDP Concept DIY

Forums Le Matos Qui a Quoi ? Kikakwa Piranha LDP Concept DIY

Ce sujet a 14 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  Nicolas Masson, il y a 6 mois et 2 semaines.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
Auteur Articles
Auteur Articles
1 avril 2017 at 22 h 00 min #6109

Pumpingjack

Ca faisait un bail que je n’avais rien posté par ici et c’est donc avec ce petit retour cette fois ci que je come back.

Je continue régulièrement dans mon coin à tester certains montages que je partage avec qq potes. J’avais posté qq les principaux éléments sur ma page fb mais pas ailleurs. Le pb selon moi est que les infos sur fb si elles ne sont pas remises à jour finissent par disparaître dans le flux de discussions.
Donc pour ceux qui ont déjà lu sur FB, tant pis je désolé pour la répétition , pour les autres ça peut vous inciter à qq nouveaux montages. Dans tous les cas si vous avez des questions ou des suggestions je suis évidemment preneur.

L’idée de base est de se fabriquer une planche de longue distance qui soit polyvalente en terme de pushing, donc avec une planche basse, mais qui ait aussi des capacités de pumping.

On connaît tous les planches Gbomb qui proposent ces caractéristiques avec des hauteurs / Sol intéressantes.
Ceux qui me connaissent un peu savent que j’aime à imaginer des ensembles qui soient accessibles. Quand j’ai démarré le ldp je ne disposais ni des finances ni du catalogue de produits existants actuellement et il fallait un peu se creuser les méninges pour arriver à qq chose. Je voulais pour cette fois ci encore rester le plus possible dans cette optique. Depuis qq années j’ai pu acquérir du matériel très varié aussi bien en terme de technique que de budget. J’ai donc actuellement à ma disposition pas mal de variété de matos. Je suis très conscient de ce privilège et aime à penser qu’il permet de tenter des expériences techniques pour d’autres. Grâce à cette variété, de multiples montages sont permis.

Cette fois ci pour obtenir cette planche polyvalente j’avais pensé à un plateau soit dropé, soit dropthrough avec des passages de roues dégagés. Il me venait à l’esprit un modèle comme la Sportster de chez Bustin. J’avais vu des photos de certaines équipées pour le push au ras du sol.
Puisque les cales inclinées existent aussi au détail je m’étais posé les questions suivantes : pourquoi ne pas installer des trucks tournants pour l’avant et stable pour l’arrière et pourquoi ne pas faire en sorte qu’ils soient montés sur des entretoises ou ces fameuses cales inclinées ?

Les hasards de Broc en Skate sur FB m’ont mené sur une vente qui avait lieu près de chez moi pour une board de chez Rayne : une Piranha. Celle ci avait déjà eu les extrémités amputées pour faciliter le montage des trucks. Vu l’épaisseur du plateau, pas de risque de fragilité en vue. Le poids restait correct avec 1,9kg.

Marché conclu, le montage commence dans la foulée.

 

 

 

 

 

L’idée était de mettre pour l’arrière une solution « truck-à-zéro » conçue à partie d’une embase de Randal en 35 degrés, avec un hanger de Gunmetal en 180mm. Le tout est installé avec des entretoises et surtout , monté à l’envers. Visuellement on obtient pas Zéro degrés mais en comportement, si.
Pour l’avant j’ai opté pour un surfrodz en 159mm installé lui aussi sur des cales inclinées avec des bushings assez souples. Etant donné qu’au départ le Surfrodz n’est pas haut il permet de conserver après montage une planche basse. PAR CONTRE le hanger touche la planche lorsque les pumps sur l’avant sont trop prononcés. On est en butée .

 

 

J’y reviens plus tard. En tout cas , pas de wheelbite pour le coup 🙂 . Je finis par lui mettre un petit coup de lime pour augmenter un peu le débattement du truck avant.

Petits tests plus tard, la planche est assez sympa à rider mais pas évidente à pumper. Je la teste avec différentes roues, de la Kegel 80mm, au 97 mm en passant par les roues en 110mm de roller.
Je sens qu’il ya qq chose mais ce n’est pas encore ça.
Je décide après avoir testé avec les roues de roller de monter les plus éloignées, les plus opposées dans leur forme et leur largeur : des captain Road en 80mm avec un contact patch/larg de 7cm, de véritables rouleaux compresseurs gavés d’uréthane !
Mais ces fameuses roues centerset touchent maintenant la board. La solution est trouvée en installant un hanger Surfrodz mniuscule auquel j’ajoute des extensions de hanger qui amène ainsi la largeur à environ 180mm. Pour tester ça devrait aller.
J’ajoute de nouveaux bushings Barrel Riptide 95a pour l’arrière et hop ! Nouvel essai !

Je constate dès le départ une bonne stabilité avant du fait de la largeur du truck, ce qui aide pour le push. Mais cette stabilité n’enlève rien à l’agilité, ce qui la rend Fun à rider.
Avec ce montage la planche « culmine » à 5cm du sol (mesuré SOUS la planche), ce qui la rend terriblement agréable à pousser. Et avec la présence du truck avant très tournant elle pump aussi. Pari réussi alors ? Presque. Car , il ne faut pas rêver il n’y a pas de planche ultime de ldp, en pump avant insistant, le hanger touche la board et limite ainsi le débattement. Résultat ça caniche-en-rut mais ça manque de puissance pour aller vite. J’aime comparer ça à un déplacement par traction avant. Et tout le monde sait que les sportives fonctionnent avec une propulsion non ?
Donc passé une certaine vitesse en push, on place son pied sur l’arrière et on peut bourriner grave pour transmettre un max de puissance sur l’arrière de la board. Et là, … ça avance , ça file ! C’est sportif mais on peut atteindre 25km/h et plus.
Oui c’est physique, mais oui ça avance bien. Je ne pense pas que les roues soient les seules à mettre en cause. C’est peut être un tout, c’est à voir avec des roues plus classiques comme des Kegel ou des Funnel.

L’expérimentation est tjrs en cours avec comme projet une « montée » en gamme avec un truck Dontrip à 20 degrés monté peut être à l’endroit cette fois ci. Quoique mon actuel truck en 35 degrés pourrait aussi subir le même montage pour rester dans l’esprit initial …

Tout ceci pour vous dire que parfois des éléments assez disparates peuvent une fois montés tous ensembles permettre d’obtenir des résultats intéressants. Donc … Osez !

Deux vidéos ici :

https://www.facebook.com/samuel.moret.3/videos/a.1079531412152642.1073741926.100002873790485/1080538778718572/?type=3&theater

https://www.facebook.com/samuel.moret.3/videos/a.1079531412152642.1073741926.100002873790485/1082276231878160/?type=3&theater

 

 

  • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 8 mois par  Pumpingjack.

Attachments:
2 avril 2017 at 8 h 33 min #6122
Photo du profil
Cachalot

<p style=”text-align: left;”>Bravo pour ton montage, ça a vraiment l’air pas mal. 5cm c’est ce que j’ai également avec les tunnel funnel et ma subsonic, qui fait 300g de plus nue. Je me demande par contre quelle est la différence en terme d’efficacité pour le pumping. Tu l’auras au Mans?</p>

2 avril 2017 at 10 h 21 min #6124

Pumpingjack

Salut Cachalot,

 

La mienne est actuellement peu efficace en pump en dessous d’une certaine vitesse. Je pense que le palier est aux alentour de 18-19 km/h. Ensuite on alimente le pump avec un travail sur l’arrière, la propulsion. Alors que ta sub fonctionne aussi aux vitesses inférieures. La Sub que j’ai actuellement en prêt ne m’a pas convaincu au niveau pump rapide. Cela vient sûrement de moi mais en tout cas je n’arrive à aller aussi vite que je le souhaite, d’où mes autres essais.

Concernant le Mans je vais en principe mener la Piranha mais je ne sais pas encore sur laquelle de mes planches je vais rider.

Tu pourras dans tous les cas la tester là bas

2 avril 2017 at 12 h 04 min #6127
Photo du profil
Cachalot

<p style=”text-align: left;”>La century n’est pas réputée comme bonne pumpeuse (la cobo à brackets de Jack est plus facile).</p>
<p style=”text-align: left;”>Mais j’aime bien quand même, elle marche sans trop forcer vers 18km/h</p>

2 avril 2017 at 21 h 37 min #6132
Photo du profil
Cachalot

Tu as essayé avec le truck arrière pas à zéro?

2 avril 2017 at 22 h 46 min #6133

Pumpingjack

Oui j’ai retrouvé depuis les premières photos et le truck arrière était monté normalement mais à plat. Il faut que je reteste dans le “bon” sens ainsi qu’un poppy. Mais le zero degré permet d’envoyer pas mal une fois lancé. Cruel dilemme …

3 avril 2017 at 8 h 59 min #6134
Photo du profil
Cachalot

Hate de voir la suite de tes investigations 🙂

3 avril 2017 at 19 h 33 min #6142

Francois Paddle Road

Effectivement, violent mais ça me semble hyper logique et efficace ! Et surtout pas super onéreux.

Hâte de tester le joujou !

3 avril 2017 at 21 h 51 min #6145

Pumpingjack

Retour suite sortie 30k. Bon y avait du vent et cette fois ci le pump n’a pas été formidable. C’est top mou devant, pas assez de retour. Donc Pushing. L’avantage c’est que c’est assez stable donc ça reste plaisant vu la hauteur de board.

Mais ce soir ce fut nouveau montage. Suivant les conseils plus haut j’ai remis un truck arrière monté dans le bon sens . Je voulais conserver cependant les énormes roues Captain Road pour accentuer la sensation de traction à l’arrière. Donc j’ai installé à l’arrière … le truck qui était à l’avant. La largeur nécessaire imposait ce choix. Mais cette fois ci le Surfrodz est installé sur son embase réglable. Le Kinpin est vertical, les roues ne touchent pas la board : Check !

Pour l’avant j’ai d’abord testé mon Ronin retaillé en 125mm. Je pensais y mettre mes extensions Surfrodz pour bien écarter les roues avant. Raté l’axe de mon Ronin est dans un pas de vis français donc ça ne prend pas. Par contre le truck passe , installé sur une belle cale inclinée. Faut que je trouve un hanger en 180mm pour poursuivre le test.

En  attendant, grosse montée en gamme pour le truck avant avec installation d’un Poppy violet très large, et de roues assorties : les Kegel 80mm. Elles sont bien moins larges que les arrières et devraient en théorie permettre de gagner en agilité sur l’avant tout en conservant une largeur de truck raisonnable. Avec ce truck avant le hanger ne touche plus la board même au pump maxi. Bien ! Par contre, revers de la médaille, la planche remonte de 1cm partout avec ce montage

Test Mercredi peut être.

 

 

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 8 mois par  Pumpingjack.
4 avril 2017 at 9 h 52 min #6149
GuruMatmat
GuruMatmat

Il a l’air pas mal ce dernier montage! Est-ce qu’il y a un léger flex en montage drop ou c’est stiff as a rock?

4 avril 2017 at 10 h 17 min #6150

Pumpingjack

Il a l’air pas mal ce dernier montage! Est-ce qu’il y a un léger flex en montage drop ou c’est stiff as a rock?

Pour moi qui fait 70kg c’est as a Rock 🙂

 

7 avril 2017 at 17 h 10 min #6194

Pumpingjack

Et ben non au final ce dernier montage est une infâme bouze.

Je n’avais pas bien vérifié mais j’avais du Wheelbite devant. Donc le pump comme en marchant des oeufs c’est non. En plus l’arrière n’est pas plus réactif que ça. Grosse déception, obligé de pusher comme un primate pdt tte la sortie … Et en plus elle est plus haute d’1 cm avec tout ça !

12 avril 2017 at 21 h 32 min #6219

Pumpingjack

Retour au montage précédent et tout est revenu dans l’ordre. Ca push trop bien en plus !

28 mai 2018 at 10 h 09 min #7672

Pumpingjack

Petite mise à jour du post et du Setup que j’avais fait sur FB mais encore ici.

J’ai depuis le dernier msg datant de l’année dernière eu l’occasion de tester grandeur nature ce setup. D’autres en pu aussi la tester lors de l’épreuve des 20 bornes de Carros 2017.

Au final le montage “idéal” (pour le moment …) est un surfrodz à l’avant et un Poppy arrière (embase 20 degrés) installé à l’envers pour avoir le feeling Zéro degré.
J’avais au départ monté de très larges roues et j’avais donc besoin de hanger tout aussi larges. Le montage fonctionne bien sûr avec les roues moins larges et des hangers adaptés.
J’ai donc en 2017 utilisé ce setup pour l’épreuve des 24h du Mans au sein de l’équipe Ridemore. Vu la catégorie dans laquelle nous étions, le sprint était de rigueur. La board me semblait donc toute adaptée à ce parcours mêlant à la fois gros push dans les moments venteux+pluie+faux plats, dans la célèbre montée du Dunlop, et belle descente du même nom où je cherchais à être rassuré avec une grande stabilité.  Très très bonnes sensations avec ce setup lors de l’épreuve avec seulement une rupture d’une des vis du truck arrière, un peu trop torturée. C’était stable pour tenter de switcher en pushing dans la montée, rassurant dans la descente avec des pointes à 45 km/h de mémoire, et largement pumpable sur les parties plates et en léger faux plate descendant. Son poids ne m’a pas paru trop pénalisant mais il s’agissait de distances courtes au final.

 

Actuellement je l’ai remonté avec des hangers moins larges et des roues adaptées,  en 75mm.

 

 

Avec cette config l’ensemble est très bas. Voici la mesure avec une roue placée sous la board. Lorsque je monte dessus, la board est en contact avec la roue…

Lors de l’édition des 20 bornes de Carros 2017, j’avais prêté ce setup à Tristan Fort et il s’en est très bien accommodé en remportant l’épreuve avec. Je ne dis pas que c’est grâce à la board, je dis juste qu’elle ne l’a pas dérangé. 🙂

On le voit évoluer en pumping lors des nocturnes la veille de la course sur cette vidéo, à partir de la deuxième minute :

 

 

Et bien sûr lors de l’épreuve du lendemain. Très beau passage aux trousses de Rick Pronk le Hollandais , à partir de la sixième minute :

 

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  Pumpingjack.
  • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  Pumpingjack.
  • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  Pumpingjack.
  • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  Pumpingjack.
  • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  Pumpingjack.
  • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 2 semaines par  Pumpingjack.
30 mai 2018 at 9 h 39 min #7681
Photo du profil
Nicolas Masson

Merci pour ce partage, ça me donne beaucoup d’idées 🙂

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.