pump et mollet gauche

Forums Techniques Pomper pump et mollet gauche

Ce sujet a 12 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  Clément PERDRIX, il y a 6 mois.

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
Auteur Articles
Auteur Articles
9 mars 2018 at 9 h 15 min #7519
Nickie
Nickie

bon comme le forum est un petit peu calme en cette saison, je vais parler d’un truc chelou qui n’a peut-être rien a voir mais bon :

comme vous le savez tous ici, j’ai deux mollets .

par contre j’ai le mollet gauche qui est moins souple et s’étire moins loin que le droit avant de faire mal, et qui à plus de facilité à cramper… et il se trouve que ça correspond à mon pied avant, étant regular et ne switchant pas encore souvent, je me demande si ça peut avoir un rapport avec la pratique planchesque :p

 

ça vous le fait aussi ou c’est que moi ?

9 mars 2018 at 22 h 06 min #7523

Titouan Titus

j’ai le mollet gauche qui est moins souple et s’étire moins loin que le droit avant de faire mal, et qui à plus de facilité à cramper… et il se trouve que ça correspond à mon pied avant, étant regular et ne switchant pas encore souvent, je me demande si ça peut avoir un rapport avec la pratique planchesque

salut je suis moi même regular et effectivement j’ais fait pendant 4 ans de la longboard avec le pied gauche tout le temps sur la planche donc niveau souplesse du mollet gauche on était plus près d’un tronc d’arbre que d’un mollet et depuis que je me suis mis au switch j’ais regagné en souplesse et il crampe de moins en moins

10 mars 2018 at 8 h 48 min #7525
Nickie
Nickie

intéréssant, donc j’avais raison d’incriminer le longboard semble-t-il! 😐

 

ça sent les futures séances de 100% switch ça ! je dois plaffonner à 5-10% parce que je suis tellement pas à l’aise 😀  mais si ça laisse des sequelles il est temps d’agir :p

10 mars 2018 at 10 h 40 min #7526
HaricotBoy
HaricotBoy

la planche a roulettes c’est super déséquilibrant pour le corps … t’as raison de switcher plus ^^
ou faire un autre sport pour compenser

14 mars 2018 at 7 h 48 min #7528
Photo du profil
Nicolas Masson

Je me suis mis au roller cette saison, je sens que ça m’équilibre et me stabilise pour le switch ! Et en plus ça fait un beau cul !

15 mars 2018 at 17 h 32 min #7530

Titouan Titus

Oui moi aussi le roller ma beaucoup aider

Et faut dire que le TT facilite énormément le push mongo

18 mars 2018 at 20 h 45 min #7531

Fred

j etais goofy stance et mongo  push  depuis mes 11 ans        l an dernier je m en suis rendu compte grace a des videos sur youtube

maintenant je switche 50 / 50  et ma meilleure allure est devenue regular stance  regular push

j y pensais pas mais ma cheville gauche est moins effiicace suite a des entorses, alors pousser pied droit est plus efficace

sans compter que pousser avec le pied arriere est plus efficace que le mongo, mais ca je le savais pas avant d avoir essaye

18 mars 2018 at 21 h 29 min #7532
Photo du profil
Clément PERDRIX

@fred : pourquoi est-ce que c’est plus efficace de pousser “normalement”? 😉

Team Les Pousseuses
https://www.facebook.com/lespousseuses/

18 mars 2018 at 22 h 48 min #7533

Fred

le poids du corops etant sur le pied avant le poids se transfere mieux et on fini flechi au milieu de la planche pas a l arriere de celle ci comme en mango

23 mars 2018 at 16 h 52 min #7540

Jerome Bevilacqua

le poids du corops etant sur le pied avant le poids se transfere mieux et on fini flechi au milieu de la planche pas a l arriere de celle ci comme en mango

Bonne remarque mais à mon sens mauvais arguments.
Les pousseurs les plus puissants sont au centre de la planche, avec un pump vertical accepté et maîtrisé.

Oui Nickie le pump est asymétrique, et tant que ton effort reste sur le pied avant, il joue le rôle de pivot, de levier avant et de rappel arrière, donc … il est très sollicité, bcp plus que le pied arrière.
Solutions:
– “tirer plus haut” : solliciter les hanches, le bassin, la taille, les épaules, bref, déplacer l’effort.
– “tirer plus loin”: déplacer l’effort vers le pied arrière, en synchronisant, désynchro, puis transfert sur le pied arrière. Le secret : aller plus vite.
– switcher
– alterner avec des épisodes de push qui étirent le dessous du pied, le mollet, les fessiers.

Simple !
😉

23 mars 2018 at 19 h 12 min #7542

Jerome Bevilacqua

Autre voie:
– compenser par la souplesse l’excès de force. Absorber et retransmettre sans opposer de résistance. Etre plus efficient, moins en force. Privilégier la glisse plutôt que la puissance.
(facile à dire … )

24 mars 2018 at 10 h 59 min #7543
Nickie
Nickie

Privilégier la glisse plutôt que la puissance. (facile à dire … )

(surtout si ça monte 😀 )

 

tirer plus haut, je pense que je fais déjà pas mal, mais après pour le switch, je suis toujours un peu au niveau “rholala c’est comme si j’avais jamais pompé avant” mais je bosse dès que j’ai l’occaze, par contre je me demande si en switchant je vais pas juste raidir l’autre mollet 😀 auquel cas il faudrait plutôt que je trouve un genre d’exercice qui à l’effet inverse 🙂

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois par Nickie Nickie.
25 mars 2018 at 9 h 56 min #7550
Photo du profil
Clément PERDRIX

Ma planche (subsonic century, flex 1) possède pas mal de flex. En fonction de la position des pieds j’ai plus ou moins de renvois. Pour avoir le meilleur résultat, je dois avancer au maximum mon pied avant, mon pied arrière est presque au milieu de la plateforme. Du coup je n’hésite pas, quand je sens que ça chauffe sur la jambe arrière, à me reculer d’environ 5 cm en général (jambe avant et arrière) pour que la jambe avant prenne pour l’arrière.

ça peut être une solution temporaire pour rééquilibrer tant qu’on ne maitrise pas le switch 😉

Team Les Pousseuses
https://www.facebook.com/lespousseuses/

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.