Rojas 30°

Forums Le Matos Trucks Rojas 30°

Ce sujet a 3 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Jerome Bevilacqua, il y a 1 mois et 1 semaine.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
Auteur Articles
Auteur Articles
23 septembre 2018 at 22 h 31 min #7939

Jerome Bevilacqua

1

Du nouveau chez Bradenboards : pas tout à fait un nouveau truck, mais une nouvelle embase usinée 30°( contre 45° pour le modèle courant).
Reçue ce mois de septembre 2018, elle vient répondre à quelques attentes :
– un peu d’innovation
– un truck arrière plus stable (pour les descendeurs)
– un choix de production : moulé ou usiné.

Un peu d’innovation chez Bradenboards, c’est un signe positif !
Les Rojas sont sortis en 2012, et n’ont connu que très peu de modifications : des premiers bushings ronds on est passé aux “raviolis” étoilés (des caramboles ?) qui permettent le montage droppé. La gamme de duro s’est étoffée, offrant les possibilités de réglage fin que les publics attendaient : du sec et ferme pour les descendeurs, du souple à rebond pour les amateurs de Distance, qui trouveront avec le blanc – très tendre – le rouge – intermédiaire – et le jaune – mon favori – de quoi s’exprimer.

Les largeurs ont évolué également depuis 2012, avec les 182, 165 et 135mm, puis le 129-145 ajustable par entretoise, le plus polyvalent, bien adapté à nos allures.

Petite révision également du roulement central, un bon dispositif de prévention des frictions pour un truck sans jeu, très précis dans son montage.
Ajoutez à celà quelques couleurs – noir, rouge, blanc, bleu, rose pour soutenir les riders blessés – et vous comprendrez que cette gamme a très peu évolué en 6 ans.

C’est compréhensible, le produit est très solide – aucune casse chez moi en 5 ans, et devait encore gagner en notoriété malgré un lancement bien apprécié en 2012 – 2013 ( produit innovant de l’année selon le défunt Silverfish).
Ses qualités  : stable, abordable (160$ la paire) solide et un rebond incomparable.
Ses défauts : peu d’options en dehors du choix de la largeur et du duro, lourd.

Cette nouvelle embase vient essentiellement répondre aux demandes des descendeurs, premier public du Rojas, qui attendent un truck arrière dans la tendance actuelle du slalom géant : moins large, plus réactif, distinct du truck avant.
Cette petite innovation nous offre une option supplémentaire

C’est également un pari sur l’avenir de la production : les produits annexes ont disparu de l’espace de vente en ligne, pour se concentrer sur les trucks et leurs accessoires.
Alors usinage ou moule : les retours clients le diront.

Le test : je l’ai installé sur une patte de type Fork, pour un montage droppé donc – a priori pas l’idée la plus simple, mais bien celle qui me tentait aujourd’hui. Une patte Gbomb a un angle de 13°, nous voici donc à 43°, proche du 45° que j’apprécie sur le modèle d’origine.
Petit reperçage en force, il est prévu pour le standard US 5/8, je l’ai monté avec des écrous ISO 5 mm – ça se retaraude sans problème dans l’aluminium.
Le montage drop est plus délicat : la base n’est plane qu’au centre, je suis contraint de mettre des rondelles de 2mm pour compenser les zones évidées – il n’a visiblement pas été pensé pour être monté dans ce sens.


La base a été entamée pour laisser passer le bas du bushing : option que je n’approuve pas, susceptible de fragiliser cette pièce : il eut été plus simple de retailler un peu la base du bushing sans que ça nuise à son mouvement.
Réglé à 129 mm, il est joueur mais plus stable que le 45° – est-ce psychologique ?
Ces premiers tours de roue vont être complétés par un montage à l’avant, et un montage classique top down pour éviter les pièges du drop.
Cette embase optionnelle m’apparaît plus comme un prototype qu’un produit définitif – elle baisse le poids de l’ensemble (j’ai omis de peser avant le montage !!!) et surtout marque un virage vers une production en usinage.
Espérons que les prix ne s’en ressentiront pas !

24 septembre 2018 at 1 h 15 min #7944
Photo du profil
Franc Sevyss

Tu me le fais essayer demain ???

le skate ne fait pas vivre plus vieux mais il fait vivre plus jeune.

24 septembre 2018 at 1 h 21 min #7945

Jerome Bevilacqua

Toudis !

2 octobre 2018 at 16 h 55 min #7972

Jerome Bevilacqua

Retour de Bradenboards : cette embase n’est pas prévue pour un montage droppé.

Deuxième montage sous une patte Steel, à l’avant.
Pas de problème de cisaillement du bushing avec la patte, ça passe proprement.
Retour demain !

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.