La revanche du Seismic – Par Nickie

La recherche du truck parfait continue. Nous avons Nickie qui a redécouvert et remis au goût du jour un grand classique. Son hack a convaincu tout le monde !

Lien vers le forum : ICI

 

il y’à un an déjà, en cherchant mon setup pour mon mini pumper, et après avoir lu des tests et reviews tous dithyrambiques (c’est dur à écrire ça! ) je voulais à l’origine commander un classique et bon marché Bennett, et un Seismic 130 pour l’arrière, car d’une part les gens en semblaient super contents, et le concept de ressorts me paraîssait plutôt cool 🙂

hélas, c’est tombé au moment ou les stocks de seismic 130, surtout avec baseplate 30° s’épuisaient :/ je me suis donc tournée vers le classique RT-S

 

mais ça, c’était avant !

il y’a quelques mois en effet, je suis tombée sur un seismic 30° sur broc-en-skate, un 105mm, mais j’ai tenté ma chance et j’ai pu faire quelques tests, mais hélas le truck était trop étroit, assez effrayant, et manquait cruellement de levier pour arriver à comprimer les ressorts…. bref, simplement trop petit pour ma planche , et j’étais triste :'(

jusqu’au jour où…. un bon samaritain me propose son 130 ! que j’ai reçu pas plus tard que ce matin ! merci pumpingsamaritain ! 😀

le voici avant…

le voilà après 🙂

petit truc si vous ne connaissiez pas: l’Essence C, dans tous les bons magasins de bricolage fait des miracles sur les graisses et autres cambouis, mais mettez des gants, c’est de l’essence donc plein de benzène !

 

avant….

 

après!

(je n’ai pu résister à un peti polissage pour le bling 😀 et puis c’est plus facile à nettoyer si c’est lisse 😉  )

 

j’ai été faire un petit tour sur PavedWave pour retrouver le wedging qui va bien, semble-t-il entre 5° et 12°, au dessus de quoi il est très mort, vu que le 0° ne semblait pas trop convenir à un empattement aussi court que sur ma mini, je tente un 7.4° pour voir :

 

et direction ma piste de test habituelle!

et là, dès le début je sens quelque chose de nouveau, la planche est plutôt surfy, comparée à mon RT-S dewedgé à une grosse 20aine de degrés, mais dès les premiers mètres l’accélération me surprend presque : j’ai carrément plus de couple !

Endomondo confirme: j’ai monté mon faux plat à froid , et non sans un léger vent à 12 km/h ! et j’arrive à me maintenir assez facilement en haut de la côte ou d’habitude je commence à être à bout de mon élan, et maintiens mes 12km/h jusqu’au bout de la piste …

le demi-tour se fait sans encombre (avec le 105 c’est un des passages anxiogènes 😀 ) et je redescend à 16km/h, ce qui est franchement pas mal pour un coup d’essai

les prochains tours confirment la tendance, je monte la côte à 13.6 km/h, puis à 14.3, le pump est un peu différent d’avec le RTS, et je commence à attraper le coup, j’ai l’impression que mon pied arrière est plus sollicité  …

 

j’essaie ensuite de resserer un chouilla les ressorts, et le retour est plus rebondissant, je peux pomper profondément sans avoir trop peur de glisser de la planche, le retour est assez vivace, ça ne me déplaît pas, endomondo m’affiche une montée stable à 14km/h du début à la fin, mais le demi-tour en bout de piste devient un peu plus difficile, j’ai du mal à incliner suffisamment la planche avec mon seul poids , cependant en remontant, toujours dans l’idée d’utiliser le rebond , voici que j’arrive à pas moins de 15.5km/h ! (toujours en côte :p )

 

l’effort m’a paru moins intense qu’avec le RTS, qui ne m’a de toute façon jamais permis de grimper aussi vite ma côte, seule ma grande planche en était capable jusque là  😀

à faible vitesse le pump est un poil difficile, j’ai l’impression qu’il est le plus efficace à partir de quelque chose comme 8km/h, je ne sais pas trop si c’est une histoire de dureté, ou de wedge ….. mais quoi qu’il en soit, j’ai l’impression que le RTS est à la rue …. je vais garder ce seismic, et il me tarde de voir ce qu’il peut donner sur quelque chose de lisse et plat 😀

 

en plus ça à de la gueule quand même

 

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils