Préparation trucks Bennett et RTS – Pimp my Trucks Baby !!!

Etant en phase de remontage d’une nouvelle planche de LDP, j’en profite pour vous détailler en photos mes quelques trucs glanés içi et là pour améliorer le rendement des trucks Bennett et Tracker RTS.
Rien de révolutionnaire mais c’est l’occasion de présenter ces hacks sur notre site, et de pouvoir à la fois en discuter, mais aussi en apporter d’autres.

  • Le Tracker RTS :

Truck arrière qui m’apporte une sensation plus surfy avec une godille vigoureuse lorsqu’il est associé à des bushings dignes de ce nom. En effet , ceux d’origine sont plus proches d’un plastique FisherPrice qu’autre chose.
Cependant son comportement est entravé au niveau du hanger par ses bras, ses ailes, enfin vous les appelez comme vous le voulez mais il s’agit ici de la partie qui s’étent du pivot jusqu’aus extrémités. D’origine ces parties frottent le pivot cup et bouffe littéralement le caoutchouc dans le pivot. En ponçant/meulant ces ailes juste après le pivot (la petite bistouquette…), on parvient à éviter que hanger et embase de frottent
.
Quelques photos seront plus explicites :

Image IPB

Là on commence à gratouiller pour enlever de la matière :

Image IPB

Pas forcément flagrant au premier coup d’oeil mais il y a une différence à l’origine . Il suffit de pas grand chose à enlever, et selon les séries , le travail n’est peut être pas le même.

Image IPB

Image IPB

  • Le Bennett Vector :

J’ai pris un Bennett 6.0 pour cette config. Sur ces trucks j’aime bien faire quelques hacks pour tenter de fluidifier les mouvements et sécuriser un peu au niveau du kingpin. Pour cela je commence par poncer le pivot afin d’en ôter l’épaisse couche de peinture. Faut que dans le caoutchouc ça glisse baby !

Image IPB

Image IPB

Ensuite , je reprend une brillante idée venant de Guadeloupe, en m’attaquant à une très polluante pile AAA. Je découpe celle ci pour la vider afin d’en faire ensuite un étui qui va protéger mon Kingpin et surtout favoriser le calage des coupelles (source de chocs répétés sur le kingpin pouvant à terme le briser et vous avec) ET des bushings.

Attention !!!! Une pile c’est infâme et n’essayez pas de la trucider sur la table de la cuisine, ce n’est pas à mon avis très sain. En plus on a met partout et Madame va râler.

Image IPB

Image IPB

Une fois vidée la pile s’enfile sur le Kingpin de la sorte :

Image IPB

Attention !!!! Selon les marques de piles AAA , l’étui sera plus ou moins épais. Ici j’ai dû utiliser d’autres coupelles que celles d’origine Bennett sinon ça ne passait pas.

Ensuite vient le remontage avec un autre hack. Il s’agit ici de glisser dans l’oeil du hanger une petite bague afin de limiter le flou existant autour de l’axe du Kingpin. On peut aussi acheter cette pièce en Delrin mais un ancien bushing travaillé fera aussi l’affaire. Les puristes se garderont bien de commenter la finition exemplaire du mien … En tout il cale qd même !

On pensera aussi aux bushing à remonter : 19mm en bas et 14 mm en haut. Chacun a ses préférences, moi j’aime bien les cônes haut pour mon usage et mon poids (65kg). Suivant les conseils lus un peu partout je mets le plus mou côté board et le plus dur côté route.

Image IPB

Image IPB

On remonte la partie haute du truck. Même en ayant conservé toute la hauteur de la pile , la vis ne vient pas en butée et on peut serrer comme il faut.

Image IPB

Bon on va rouler maintenant ??

One thought on “Préparation trucks Bennett et RTS – Pimp my Trucks Baby !!!

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils